Cher journal

Publié le par Noémie

Voilà plus d'un an et demi que je n'avais rien écris dans le journal que je tiens, destiné à notre oisillon.

Je ne sais pas pourquoi ce midi j'ai eu envie de reprendre ma plume et de lui raconter un peu tout ce qui nous était arrivé entre noel 2010 et aujourd'hui.

 

Plusieurs fois durant cette période, j'ai eu le cahier en mains mais je l'ai reposé : incapable d'y écrire quoi que ce soit. Au fond de moi, je pense que je me refusais à imaginer plus concrètement cet enfant.

Je ne sais pas ce qui a changé ou quel déclic s'est produit dans ma tête, mais aujourd'hui j'ai ressenti le besoin de lui écrire, de coucher sur papier l'attente et la construction de la maison. Espérons que ça soit un signe ...

 

Un autre signe est apparu cet aprem : le chat m'a déposé un oiseau sur les genoux . Trop gentil ce Bretzel, il sait qu'on attend notre oisillon alors il m'en a ramené un ... (bon, je vous passe l'épisode comique d'une Noémie pétée de trouille en train d'essayer de chasser l'oiseau qui s'était réfugié sur la tringle à rideaux du salon ) !

 

Publié dans L'attente et le reste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laure 14/08/2012 15:53


Les signes on en ressent parfois... et ça fait un bien fou  :-))


Il faut les prendre et être attentif aux suivant !!


Bisous Mallorquin ✰✯✮ Laure ✮✯✰
http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

nissa 14/08/2012 08:10


Pour être passée par ces périodes de doutes entre septembre et juin, je ne peux que comprendre...


Des moments où on ne se sent pas potentiellement devenir parents... Des moments où on a l'impression d'être en parallèle avec les postulants à l'adoption... Car eux ont des chemins qui semblent
plus tracés que les nôtres...


Des moments où l'on refuse d'entendre "Allez, ça va aller...." ou encore "Ecris ici, fais cela...."


Des moments où l'on souhaite tout simplement se protéger, car on ne souhaite pas souffrir à nouveau, de ce manque d'enfant...


Alors pour tout cela, je ne peux même pas te tendre mon épaule mais ce petit billet...  Nous sommes plusieurs à lire ton blog et espérer le meilleur pour vous...