Dur dur

Publié le par Noémie et Jean-Philippe

Depuis quelques temps déjà nous planchons sur la rédaction de nos lettres de motivation pour les OAA.

Les idées viennent toutes seules car ce projet, nous le connaissons par coeur et l'avons bien en tête. Mais trouver les bons mots, c'est autre chose.
On nous a conseillé de ne pas trop nous attarder sur la forme du courrier mais sur le fond. Cependant, on a tellement envie de bien faire que la forme, on n'y attache de l'importance.

Il n'est pas question de refaire une lettre de motivation procédurale comme celle qui demande l'agrément au CG .Mais bien de nous présenter, d'exposer notre projet, comment on imagine l'enfant, quelle place nous lui avons faite dans notre vie ...

Tout ceci demande du temps et de la reflexion car nous n'aurons pas trente-six occasions d'attirer l'attention d'un organisme; alors autant mettre toutes les chances de notre côté!

Nous avons aussi refléchi à l'éventualité de changer notre agrément si besoin est  (je fais référénce à Sophie qui a dû modifier l'âge de l'enfant à accueillir). Pour l'instant nous ne sommes pas prêts à tout modifier mais nous verrons ce que ça donne par la suite. Laissons-nous une chance pour un enfant de moins de deux ans, sexe et ethnie indifférents...

Allez, je me remets au travail!

Publié dans Les demandes

Commenter cet article

Sophie 09/11/2009 17:37


Je te comprend pour avoir du ecrire cette lettre il y a un mois ... j'avoue que je ne me suis pas penchée sur la forme mais seulement sur le fonds .. je suis certaines que vous trouverez le mots
adéquats ...
Courage ... je peux mettre ton blog sur le miens ??


Noémie et Jean-Philippe 09/11/2009 19:27


oui, j'y avais déjà pensé aussi!
tu as mon autorisation